HOKA One One Mafate Speed 3

IMG_2249

Objet du test : Chaussures Trail HOKA One One
Modèle : Mafate Speed 3
Poids : 319 gr
Terrain de jeu : Trail (chemin, boue, etc…)

 

La première chose qu’on pourrait dire, c’est qu’elles surprennent par leur look ! Non, pas spécialement par leur couleur (quoique certains modèles…), mais plus par la hauteur de leurs semelles.
Avant même de les essayer, on se dit qu’on va se faire mal, se tordre la cheville, voire chuter si la chaussure se retrouve en déséquilibre sur une racine ou un caillou…
Mais bon, l’envie de tester le produit est trop grande et hop, à moi les HOKA Mafate Speed 3 et c’est parti !

IMG_2259Ouverture de la boite et un premier choix s’impose avec les semelles fournies. Les standards ou les ortholites, sachant que nous pouvons mettre soit l’une, soit l’autre ou même les deux. Allez, pour cette première sortie, je prendrai les deux et verrai sur le parcours.

IMG_2255La chaussure enfilée, le laçage est très efficace et bien adapté (système de laçage rapide Quick-Lace) si on veut enlever la chaussure rapidement et la remettre aussi vite. La photo vous montrera le principe (qui me rappelle un peu mes « salomon ».)

Allez c’est parti pour une sortie sur sentiers bords de rance avec au menu, cailloux, plage, boue, racines, etc….
De vrais chaussons ! Le pied ne bouge pas, les orteils ne sont pas compressés, et la cheville ne part pas sur les côtés comme j’appréhendais. Un vrai plaisir et une bonne surprise pour sur ces chaussures qui m’interpellaient.

Bientôt, 6, 7 kilomètres et je décide d’enlever la semelle « standard » pour ne laisser que l »ortholite ». C’est encore mieux ! En effet, je trouve que mon pied est moins bloqué et même si les deux étaient supportables, je me sens plus à l’aise comme ça.

La suite de la sortie sera faite d’accélérations dans les pentes un peu glissantes, de sauts sur les rochers et racines, bref, tout ce qui peut me permettre de vérifier l’accroche de la chaussure. Et franchement, je m’amuse. J’ai oublié assez vite la hauteur de semelle pour me concentrer sur mes sensations.

Retour très concluant donc sur cette première sortie, qui aura répondu a pas mal de mes interrogations : l’accroche, la réaction à la hauteur de semelle, et bien entendu l’amorti qui me paraissait plus qu’évident sur ce type de chaussures. Tout est OK et mes deux sorties suivantes me confirmeront ces impressions.

IMG_2299Pour vous prouver mes bonnes sensations, j’irai même vous dire que je me suis lancé après ces 3 sorties seulement sur l’Endu Rance Trail des corsaires et ses 65 km. Le truc qu’on déconseille au coureur avant une course…. mais bon, j’étais vraiment confiant.
Que du bonheur au niveau des chaussures pendant ces 7 heures de course (et oui, j’en ai quand même bavé pour le reste 🙂 mais pas une seule ampoule, ni même un échauffement ! De bonnes sensations avec Hoka Mafate Speed, surtout dans les descentes qui passaient assez bien vue la forme de la semelle qui a tendance à vous entrainer. Vivement la prochaine sortie !

Ensuite, que valent ces chaussures HOKA sur des modèles « route »… à voir, je ne connais pas mais cet amorti et cette hauteur de semelle ne seront-ils pas des handicaps pour des coureurs rapides… je vous laisse nous faire un retour là dessus… à moins que Hoka ne me demande de le faire 😉

One thought on “HOKA One One Mafate Speed 3

  1. Bravo pour la retransmission des sensations communes aux autres utilisateurs de ces chaussures. Sur les modèles route le ressenti est proche, à confirmer la durée de vie de la semelle d’usure. Les miennes ont environ 400 kms et j’espère en faire encore au moins 500 de plus. Je m’entraîne pour le marathon de Paris dans 4 semaines mais je ferais pas le marathon avec, elles sont très confortables mais ne sont pas assez dynamiques ( j’espère faire entre 2h50 et 2h55).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Et sur Facebook…

Photos de la publication de Redge35, le Gribouilleur Runner

C’est parti pour la chasse au dossard !! (espérons..

Il y a 1 jour

Merci à eux

Merci à eux

Merci à Jean-Yves PINSARD
SOBHI SPORT Saint-Malo
pour la confiance qu'il m'accorde

Reportage FR3

Suivi en gribouille